Les mystères de la Défense

Une cathédrale souterraine

Il existe, sous la dalle de la Défense, entre l’autoroute et la station de RER un espace, vide et immense, que quelques rares initiées nomment « la cathédrale ».

Cet espace de 5000 m2, constitué de piliers de bétons bruts, devait à l’origine accueillir une station de métro de la ligne 1. Pensé lors de la construction de la dalle et de l’installation des différentes tours de la Défense il n’a finalement été relié à rien et demeure, pour le moment, inusité.

Lors du prolongement de la ligne 1, en 1992, les ingénieurs chargés du chantier préférèrent en effet passer sur le pont de Neuilly, puis juste sous la dalle du quartier d’affaires plutôt que sous la Seine et profondément sous terre. Résultat : l’espace prévu pour accueillir la nouvelle station n’avait plus aucun usage à court et à moyen terme.

Il n’était cependant pas oublié de tous et lors des travaux de réflexion autour du Grand Paris il est revenu sur le devant de la scène. Il pourrait ainsi accueillir l’une des stations du Grand Paris Express qui doit relier Nanterre à Saint Denis vers 2027…

Cet espace spectaculaire n’est malheureusement plus visible et les visites qui ont eu lieu en 2007 n’ont pas été poursuivies, tout comme celles qui avaient pour but la gigantesque œuvre d’art qui sommeille dans les entrailles de béton de ce millefeuille urbain, j’ai nommé le monstre de Moretti.

Espérons que ces 2 curiosités soient à nouveau accessibles ce qui rendrait ce quartier bien souvent critiqué sans doute plus attractif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *